Aller au contenu

DCS Digital Combat Simulator
Bienvenue sur le site de l'escadron 131st VFS 'Death Vipers', unité virtuelle multijoueurs évoluant le simulateur DCS World

État des candidatures

  • F-15C
    Ouvert
  • SU-33
    Fermé
  • SU-27
    Fermé
  • SU-25T
    Fermé
  • KA-50
    Ouvert
  • A-10C
    Ouvert
  • UH-1H
    Ouvert
  • MI-8MTV2
    Ouvert
  • MIG-21BIS
    Fermé
  • M-2000C
    Fermé
  • SA342
    Ouvert

Cursus Mi-8: Hip Hip Hip Hourra !


12 réponses à ce sujet

#1

Flo

    Pilote

  • Capitaine

Posté 29 mars 2016 - 18:58

Image IPB


Salut à tous,

En vue du projet de création d'un escadron hélico qui regrouperait le Kamov, le Mi-8 et la gazelle, j'ouvre donc ce sujet qui traitera du Mi-8 et qui abordera des sujets comme le système de navigation doppler, les différentes radios et encore plein d'autres choses qui viendront s'ajouter par la suite.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à ajouter vos commentaires, suggestions ou autres.

Flo


SOMMAIRE:


Mi-8TV2: les news de Belsimtek (en anglais sur le forum de dcs)
http://forums.eagle....076&postcount=1


Tuto Pré-vol 1: VNE, Abaques poids-altitude-température et conso en carburant:
http://www.131st.net...dpost__p__14305
- Valeurs de la VNE en fonction du poids total de l'appareil
- Utilisation des abaques du manuel pour déterminer si votre hélicoptère est capable de décoller ou pas en fonction de la température ambiante et de l'altitude


Tuto pré-vol 2: Calcul de l'emport en carburant pour une mission/plan de vol donné(e):
http://www.131st.net...dpost__p__21564
Utilisation du fichier excel joint pour préparer votre vol afin de déterminer:
- La quantité totale de carburant à emporter en fonction du plan de vol
- Le poids total de l'appareil (charge externe comprise si emportée) aux différents waypoints du plan de vol
- La faisabilité ou pas de différents types de décollage en fonction du poids total, de la température et de l'altitude

Tuto systèmes 1: le circuit carburant
https://www.youtube....h?v=9807DCGnr2Q
- Panneaux de contrôle et instruments
- Description du circuit carburant
- Pompes à carburant
- Vannes isolation moteurs
- Vanne d'interconnection (crossfeed valve)
- Bypass valve


Tuto systèmes 2: commandes et instruments moteurs
https://www.youtube....h?v=-v4aReiYkoQ
- Commandes moteurs
- Instruments moteurs

Tuto 1: Démarrage du Mi-8:
https://www.youtube....h?v=OgCtOoeJe_g

Tuto 1-bis: Démarrage, procédures additionnelles par temps froid
https://youtu.be/X30CefWursA
- Cycles moteurs "secs"
- Systèmes anti-givre
- Réchauffage cockpit et soute via réchaud à kérosène KO50

Tuto 1-2: Le décollage
https://youtu.be/d6l...e25gfsFfXG52EOV
- Décollage "roulé"
- Décollage en effet de sol
- Décollage vertical hors effet de sol
- Décollage sur la roulette de nez

Tuto 1-3: Mania, pilote automatique AP34, atterrissage
https://youtu.be/XkzyLOlZGXo
- Montée
- Descente

- Sécurité
- Réaction de l'hélico aux différentes commandes de vol
- Mise en virage et sortie de virage
- Augmenteur de stabilité ("pilote automatique") AP34
- Atterrissage sur piste "type avion"
- Atterrissage verticale sur une LZ

Tuto 2-1: Panne d'un moteur en vol
https://youtu.be/03GZzOleu-g

Tuto 3-1: Les radios et leur utilisation pour communiquer:
http://www.131st.net...dpost__p__14460
- Utilisation de la radio R-863 (VHF, bande AM) pour communiquer
- Utilisation de la radio R-828 (HF, Bande FM) pour communiquer
- Utilisation de la radio JADRO (HF) pour communiquer

Tuto 3-2: La navigation Doppler en Mi-8:
http://www.131st.net...dpost__p__14459
- Utilisation du sytème de navigation doppler pour suivre un plan de vol précis

Tuto 3-3: La radionavigation en Mi-8:
http://www.131st.net...dpost__p__14461
- Utilisation du système de radionavigation ARK-9
- Utilisation du système de radionavigation ARK-UD
- Utilisation de la radio de communication R-828 en mode radionavigation


L'élingage en Mi-8:
http://www.131st.net...dpost__p__14463

Utilisation du pilote automatique AP-34B:
http://www.131st.net...dpost__p__18540


Et parce qu'une bonne piqûre de rappel ne fait jamais de mal:
Fichier joint  hélico en vortex copier.jpg   751,79 Ko   1 Nombre de téléchargements 
Image IPB Image IPBImage IPBImage IPB

#2

Flo

    Pilote

  • Capitaine

Posté 29 mars 2016 - 18:58

La navigation en Mi-8:


Salut à tous, donc voilà un post pour parler d'un appareil que tout le monde connaît mais que personne ne pilote: le célèbrissime et increvable Mi-8, bête à tout faire de l'armée russe depuis les années 60, imité mais jamais égalé et adoré un peu partout dans le monde.

Et on va tenter ici de dé-mystifier le système de navigation doppler, qui est composé:

- du système de radar doppler à proprement dit, composé d'une antenne émettrice et un antenne réceptrice toutes les deux montées sur la poutre de queue:
Image IPB

Notez qu'on retrouve aussi ce système sur le KA50, à la différence près qu'il est mieux caché :gg:
Image IPB

- du panneau de contrôle du système de navigation (entouré en rouge)
Image IPB

C'est grâce à ce panneau que nous entrerons la distance vers le prochain waypoint, le cap vers le prochain waypoint, et nous pourrons aussi "mettre en pause" ou "reprendre" la navigation.

- de l'indicateur de dérive (entouré en vert)
Image IPB

Cet indicateur vous indiquera la dérive (en cas de vent latéral, par exemple) ainsi que votre vitesse sol (en dessous de l'aiguille, fenêtre hachurée sur l'image).

Disons que votre cap magnétique à suivre vers votre prochain waypoint est 150° et que vous subissez un vent latéral soufflant de la droite vers la gauche: par exemple, l'aiguille indique 10° de dérive coté gauche de 'instrument. Dans ce cas, pour arriver sur votre waypoint, vous corrigerez la dérive latérale de 10° vers la droite, et vous suivrez donc un cap de 150°+10=160°, tout simplement.

Le sélecteur land/sea en bas à droite vous permet de sélectionner "land" si vous survolez la terre ferme et "sea" si vous survolez une étendue d'eau, ce afin de corriger la dégradation du signal radar qui vient du fait que la réflection du signal est moindre en survolant l'eau (je suis pas spécialiste en la matière mais c'est mon hypothèse, NA ! :ptdr: .)

Quand au sélecteur en bas à gauche, il vous permet d'effectuer un test de l'instrument.

- de l'indicateur de déplacement longitudinal/latéral (entouré en rouge):
Image IPB

Cet instrument vous indiquera votre vitesse SOL en mouvement:
- longitudinal (avant/arrière) jusqu'à 50 km/h
- latéral (vers la gauche ou la droite) jusqu'à 25 km/h

Cet instrument, bien qu'inutile en navigation, vous sera d'une aide précieuse en dessous de 50 km/h (vitesse air insuffisante pour les pitots) et vous sera d'une TRES GRANDE AIDE lors du vol stationnaire et vous indiquera tout déplacement que vous pourrez alors corriger. Noter aussi les graduations sur la partie gauche de l'instrument qui servent de vario.

-des interrupteurs qui permettent la mise en route du sytème doppler, côté copilote, en haut côté droit:
Image IPB


Bon, tout ça c'est bien joli, et vous demanderez "mécommenkonfé ?!". Je vais donc tenter de vous expliquer comment je m'y prends pour naviguer avec ce système high tech sorti de la silicon valley soviétique des années 60. Disons que je veuille partir de Batumi pour me rendre sur l'aérodrome en X près de Kobuleti:
Image IPB


Avant de commencer, fixez vous un point d'initialisation. En effet, la logique consiste à dire au système "à partir de CE point, je veux parcourir TELLE distance sur TEL cap". Ici, je prendrai comme point d'initialisation le croisement entre la piste et la taxiway qui est à mi-piste:
Image IPB


Puis, grâce à la règle de l'éditeur de mission ou de la vue F10, je trace la route entre le point initial et l'aérodrome du X:
Image IPB


Comme vous le voyez, vous devrez parcourir 30.795 km au cap 027°. ATTENTION, 027° est le cap géographique, la déviation magnétique étant de 6° dans le Caucase, vous devrez afficher un cap magnétique 027°-6°=021°sur votre HSI

Ensuite, démarrez votre Mi-8, une fois que tous vos systèmes sont parés, vous allez entrer vos paramètres de navgation comme sur l'image suivante:
Image IPB


-Flight path kilometer: votre distance à parcourir vers le waypoint (30.8km dans notre exemple). Réglez là avec le bouton aft: ce faisant le système décomptera la distance et vous indiquera la distance restante à parcourir. Affinez avec le bouton fwd si vous indiquez une distance trop grande

-Map angle: le cap magnétique à suivre vers le waypoint (021° pour notre exemple)

-Drift angle km: ON NE TOUCHE A RIEN SUR CETTE LIGNE !!! Les infos sur cette ligne nous donneront plus tard notre écart latéral ar rapport à notre plan de vol

Une fois les paramètres du plan de vol rentrés, réglez l'aiguille de votre HSI sur le cap 021° à suivre grâce à la molette de l'instrument. Faites ceci pour le HSI du pilote ainsi que pour le HSI du copilote:
Image IPB

Image IPB


Une fois les paramètres réglés, décollez, et, en survolant le point initial, appuyez sur la touche du panneau du système de navigation:
Image IPB


A partir de maintenant, le système de navigation est activé et vous indiquera en temps réel la distance restante vers votre waypoint ainsi que votre éventuel écart latéral avec votre plan de vol (ligne du haut).

Une fois le point d'initialisation passé et le système activé, prenez le cap de 021° pour suivre votre plan de vol. Toutes les minutes, jetez un coup d'oeil à votre panneau de contrôle afin de vérifier votre écart latéral éventuel. D'ailleurs, voyons un cas d'écart latéral. Mon HSI et mon panneau indiquent ceci alors que je fais route au 021°:
Image IPB

Image IPB

Drift angle: environ 2km, left Cela signifie que je suis écarté d'environ 2km à gauche de mon plan de vol
Flight path: 25.2km, back Cela signifie que je suis à 25.2km de mon supposé waypoint

***Note:*** en cas d'écart latéral à droite du plan de vol, la ligne drift angle vous affichera une distance, puis "right". Virez dans ce cas à gauche pour rattraper votre plan de vol.

Tout ceci peut être résumé par ce shéma:

Image IPB

Je devrai donc corriger mon cap afin de rattraper mon plan de vol. Pour ce faire, je vais virer à droite, disons au 060°. Une fois que ma ligne "drift angle" sera pratiquement égale à 0, je virerai par la gauche et reprendrai alors un cap de 021°. Je me retrouverai alors avec, par exemple, les paramètres suivants:
Image IPB

Image IPB

On note un drift angle (donc écart) latéral trèèèèès légèrement à gauche, pour ne pas dire négligeable et un flight path de 22km, ce qui se traduit par le fait que je suis à nouveau pile poil sur mon plan de vol, comme le montre le schéma:
Image IPB

Contrôlez votre écart latéral toutes les minutes, corrigez si nécessaire, et ansi de suite jusqu'à destination.


Si vous suivez un plan de vol qui comprend plusieurs waypoints:

-prenez visuels sur votre waypoint courant 2km avant de l'atteindre. La bienveillance de la personne qui édite la mission (ben oui, j'y crois ! ;) ) vous mettra en waypoint des intersections de routes, de rivières, des bases, enfin bref un truc qui se voit.

-Quand vous avez un visuel, stoppez le système de navigation (bouton "off" tout en bas)

-entrez les nouveaux paramètres de navigation (cap, distance avec le bouton "aft"), réglez l'aiguille de cap des 2 HSI vers le waypoint suivant

-une fois que vous passerez au dessus du waypoint courant, ré-enclenchez le système de navigation (bouton "on") et poursuivez vers votre prochain waypoint.


Maintenant, voyons 2 cas de figures pour deux types de navigation:

-Avec "aft": Pour naviguer d'un waypoint VERS un waypoint comme décrit ci-dessus, la distance diminuera au fur et à mesure que vous vous rapprocherez du waypoint. Si vous dépassez le waypoint, l'indication "aft" sur la panneau changera en "forward" et la distance augmentera au fur et à mesure que vous vous éloignerez.

-Pour naviguer A PARTIR d'un point connu (Bullseye, FARP, balise de radio nav, ville etc...) PENDANT UNE CERTAINE DISTANCE SUR UN CAP DONNE pour rejoindre une zone cible, une LZ, etc....

Un exemple: Régis le pilote s'est éjecté, sa dernière position connue est au 350° pour 50km de la balise de radionav "ABCD".

Cette fois ci, vous n'allez pas rentrer de distance sur votre panneau de nav, vous allez juste entrer un cap à suivre de 350°.

Une fois que vous aurez survolé la balise, vous enclenchez le système de nav, et en suivant le plan de vol, la distance augmentera. Quand vous aurez suivi le plan de vol et que le distance affichera "50", vous aurez atteint la position du pilote éjecté.

A noter qu'en suivant votre plan en sens inverse, la distance diminuera jusqu'à que vous atteignez la balise ABCD lors de votre vol de retour.

Le schéma ci dessous vous résumera la situation:

Image IPB

Voilà voilà, en espérant que ça pourra en aider certains :gg:



Exercice de navigation 1:

Utilisez le système de navigation pour suivre le plan de vol suivant:

IP-WP1: 26.1km au cap 022° cherchez croisement de 2 routes entre 2 rivières dans la ville de Kobuleti

WP1-WP2: 22.9km au cap 038° cherchez croisement d'une route et d'une voie ferrée sur la rive sud de la rivière dans la ville de Maharadze

WP2-WP3: 15.3km au cap 259° cherchez aiguillage nord de la gare située à l'ouest de la base de Kobuleti

Après le waypoint 3 retour à Batumi en suivant la côte.

Un fumigène rouge sera mis à feu à chaque waypoint quand vous arriverez à 2.5km de chacun d'entre eux. Vous jugerez ainsi votre éventuelle erreur de navigation.

Bon vol !

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Fichier(s) joint(s)


Image IPB Image IPBImage IPBImage IPB

#3

Flo

    Pilote

  • Capitaine

Posté 29 mars 2016 - 18:58

Les radios et leur utilisation pour communiquer:

Nous allons voir l'utilisation des radios qu'on utilisera pour communiquer avec la tour, d'autres appareils en vol, ou bien encore les troupes au sol

avant toute chose, laissez moi vous présenter le panneau d'intercom, situé au dessus du pilote:

Image IPB

-En bleu, ce sont les potars de réglage du volume, TOURNEZ LES A FOND A DROITE tout de suite au début du ramp start, votre hélico fait beaucoup de bruit et avoir le volume réglé au minimum ne vous aidera pas.

-En rouge, c'est le sélecteur qui vous permettra de parler soit via l'interphone de bord vers vos membres d'équipage ou les mécanos au sol (position ICS), soit via la radio pour communiquer avec l'extérieur (tour etc...) Réglez ce switch en position radio tout de suite en début de mission. ATTENTION: pour communiquer soit avec l'équipe au sol soit avec la tour, appuyer sur la touche par défaut du menu de comm est inefficace, dans la liste des commandes de DCS assignez une touche pour "radio- détente RADIO" et une autre touche pour "Radio- detente ICS" afin d'ouvrir le menu de comm soit pour parler avec vos "rampants" soit pour parler avec l'extérieur en pressant la touche que vous aurez choisi pour l'un ou pour l'autre.

- En jaune, c'est le sélecteur qui permettra de choisir sur quelle radio vous voulez transmettre ou recevoir. Si vous voulez comuniquer avec la tour (en UHF) et que le sélecteur est sur "HF", et bien pas de chance, vous aurez beau gueuler, la tour ne vous répondra jamais.


Communications radios

Pour communiquer avec l'équipe au sol pour avoir le groupe externe ou réamer/refueler, utilisez le menu radio de la touche "Radio- detente ICS" (vous l'avez bien assignée, n'est-ce pas ?) ou encore la touche par défaut "standart" pour le menu de communication (touche *) , ouvrez la fenêtre du cockpit et utilisez le menu radio

Voyons maintenant comment communiquer avec le monde extérieur.

Avec la radio R-863 UHF, pour le contrôle aérien ou avec d'autres appareils (VHF).

1) Sélectionner "UHF" sur le panneau de contrôle d'intercom et assurez vous que le switch ICS/Radio est bien sur "Radio":
Image IPB

2) Assurez vous que le switch de sélection AM/FM est bien réglé sur AM afin de transmettre en bande AM avec la R863:
Image IPB


***Remarque*** Sous le switch en question, vous trouvez une molette rouge en forme de croix. Elle permet de sélectionner un canal à fréquence pré-réglée pour la radio R863, mais pour le moment elle ne semble pas encore fonctionner. La liste des canaux est dispo dans l'éditeur dans le menu d'unité de votre Mi-8

3) Sur la console centrale du mécanicien navigant, réglez la fréquence de la tour (131.000 Mhz pour Batumi, facile à retenir comme fréquence, non ?) à l'aide des molettes comme montré ci-dessous, puis réglez le potar du volume à fond (potar juste au dessus des roulletes)
Image IPB

4) Utilisez le menu radio avec la touche assignée à "Radio- Détente Radio" (vous l'avez bien assignée, n'est-ce pas ?) et communiquer avec la tour. Vous devriez voir "R-863 bla bla" en tête du menu radio.

Avec la radio R-828 HF pour communiquer par exemple avec des troupes au sol ou encore avec d'autres appareils (VHF)

1) Sélectionner "VHF" sur le panneau de contrôle d'intercom et assurez vous que le switch ICS/Radio est bien sur "Radio":
Image IPB

2) Assurez vous que le switch de sélection AM/FM est bien réglé sur AM: ****A confirmer***
Image IPB

3) Réglez a fréquence en utilisant le panneau de contrôle de la R828, à droite du copilote:
Image IPB
- Switch d'alimentation sur "on" (en rouge)
- Sélectionner la fréquence voulu en faisant tourner la roue de sélection jusqu'à avoir le canal désiré dans la fenêtre (en vert). Notez que les différents canaux ont des fréquences pré-réglées, les fréquences peuvent être changées et connues dans le menu radio du Mi-8 dans l'éditeur de mission. Les Missionmakers, s'il vous plaît, indiquez les canaux utilisées lors du briefing.
- Cliquez et maintenez appuyé le bouton "agc" jusqu'à ce que la diode verte "tune" soit éteinte (en orange sur le screen), indiquant que le changement de fréquence a bien été fait.

4) Utilisez le menu radio "Radio- Détente Radio" pour communiquer.

Notez que le unités au sol de l'IA ne communiquent pas avec vous, j'ai décris la procédure par soucis de réalisme. Pour plus d'immersion, peut être est-il possible de simuler des comms air/sol via un menu f10 qui apparaîtrai SI la R828 est réglée sur le bon canal et SI le changement de réquence a bien été fait via le bouton "agc", mais là par contre j'ai aucune idée sur la façon de faire.

Utiltiser cette radio pourra aussi être intéressant en multi si un jour nous utilisons un logiciel de communication qui permet justement d'utiliser ces différentes radios in game.


Avec la radio JADRO pour les communications longues-distances (900 km voir plus, HF)

La radio JADRO permet des communications longues distances sur la bande AM sur une plage de fréquences comprise en 2.000 MHz et 17.999 Mhz. Voici comment l'utiliser:

1) Sélectionner "HF" sur le panneau de contrôle d'intercom et assurez vous que le switch ICS/Radio est bien sur "Radio":
Image IPB


2) Assurez vous que le switch de sélection AM/FM est bien réglé sur AM:
Image IPB

3) Procédez comme ceci pour entrer par exemple une fréquence de 17.999 Mhz et utiliser la radio JADRO via son panneau de contrôle à droite du copilote:
Image IPB
- Passer le switch "Off/SSD/AM" en position "AM" comme montré en jaune sur le screen
-Tourner le bouton du squelch pour avoir la flèche orientée vers la droite
- Régler le volume à fond (potar entouré en violet)
- Régler votre fréquence de 17.999 Mhz avec les différents boutons de réglage (voire couleurs rouge, vert, jaune, orange sur le screen). Attention, le panneau de contrôle est en Khz, une fréquence de 17.999 Mhz
se lira donc 179990.
-Quand vous changerez de fréquence, la diode blanche "Tuning" s'allumera, confirmant le bon fonctionnement de l'appareil.

4) Utilisez le menu radio "Radio- Détente Radio" pour communiquer.

Notez que le unités au sol de l'IA ne communiquent pas avec vous, j'ai décris la procédure par soucis de réalisme. Pour plus d'immersion, peut être est-il possible de simuler des comms air/sol via un menu f10 qui apparaîtrai SI la JADRO est réglée sur le bon canal mais là par contre j'ai aucune idée sur la façon de faire.

Utiltiser cette radio pourra aussi être intéressant en multi si un jour nous utilisons un logiciel de communication qui permet justement d'utiliser ces différentes radios in game.


Entraînement d'utilisation des radios (en pièce jointe)

Pour ce training, vous êtes sur la parking de Batumi, moteurs tournants. Branchez vous sur le groupe de park et coupez les moteurs afin de mieux entendre les transmissions.

Essayez de capter 3 différentes transmissions comme indiqué ci-dessous:

-R863: 129.000 Mhz AM
-JADRO: 17.000 Mhz (170000 KHz) AM
-R828: canal 5

Fichier(s) joint(s)


Image IPB Image IPBImage IPBImage IPB

#4

Flo

    Pilote

  • Capitaine

Posté 29 mars 2016 - 18:59

RADIONAVIGATION

Le Mi-8 utilise 3 différents systèmes pour la radio navigation:

- L'ARC-9 pour capter par exemple les balises d'aérodromes, comme par exemple celle située dans l'axe de la piste de Batumi (fréquence 430 KHz)

- L'ARC-UD pour capter les émetteurs de détresse sur 6 canaux pré-réglés. La canal 4 est toujours utilisé dans mes missions car il correspond à une fréquence de 121.500 MHz AM, qui est la fréquence de détresse internationale.

- La radio R-828 qui peut être utilisée en mode radiobalise et qui permet de recevoir des signaux via différents canaux pré-réglés sur la bande FM.

Avant toute utilisation des systèmes de radionavigation, préparez l'appareillage radio de votre mi-8:

Image IPB

-En bleu, ce sont les potars de réglage du volume, TOURNEZ LES A FOND A DROITE tout de suite au début du ramp start, votre hélico fait beaucoup de bruit et avoir le volume réglé au minimum ne vous aidera pas.

-En rouge, c'est le sélecteur qui vous permettra de parler soit via l'interphone de bord vers vos membres d'équipage ou les mécanos au sol (position ICS), soit via la radio pour communiquer avec l'extérieur (tour etc...) Réglez ce switch en position radio tout de suite en début de mission.

- En jaune, c'est le sélecteur qui permettra de choisir sur quelle radio vous voulez transmettre ou recevoir.


Utilisation de l'ARC-9

le panneau de contrôle est situé au dessus du copilote:

Fichier joint  ARC-9.jpg   256,02 Ko   9 Nombre de téléchargements 

Ce système vous permet de vous régler sur 2 balises différentes mais ne permet que de recevoir le signal d'une seule à la fois.

1) Passez le switch entouré en jaune vers la gauche si vous souhaitez suivre la balise dont la fréquence est entrée dans la fenêtre de gauche ou vers la droite si vous souhaitez suivre la balise dont la fréquence est entrée dans la fenêtre de droite.

1) Réglez la fréquence à recevoir comme montré par les couleurs rouge et bleu clair

2) Passez le switch TLG/TLF en position TLF comme indiqué en bleu foncé

3) Passez le switch entouré en vert en position COMP (deuxième position en tournant vers la droite

4) L'aiguille du vumètre entouré en orange dévie à fond vers la droite, témoignant ainsi de a bonne réception du signal

5) Passez le switch sous le HSI du pilote en position gauche. L'aiguille simple pointe maintenant vers votre balise

Fichier joint  HSI ARC-9.jpg   217,81 Ko   1 Nombre de téléchargements 

6) Pour écouter le signal audio de la balise, passez le switch de sélecteur d'intercom (en jaune) en position ARC-9:

Image IPB


Utilisation de l'ARC-UD

!!!AVANT TOUTE CHOSE, ASSUREZ VOUS QUE LE SWITCH COMM/COMPASS DE LA RADIO R-828 (ENTOURE EN BLEU) SE TROUVE BIEN EN POSITION COMM !!!

Fichier joint  55.jpg   101,42 Ko   2 Nombre de téléchargements 

Le panneau de contrôle est situé au dessus du copilote:

Fichier joint  ARC-UD.jpg   230,34 Ko   1 Nombre de téléchargements 

1) Passez le sélecteur entouré en rouge sur le canal à recevoir. Pour mes missions le canal 4 sera toujours utilisé étant donné qu'il correspond à 121.500 MHz AM qui est la fréquence de détresse internationale.

2) Passez le sélecteur entouré d'orange sur narrow comme montré sur l'image

3) Passez le switch sensitivity inc / dec (en bleu) en position haute sur inc

4) La diode verte s'allume alors, témoignant de la bonne réception d'un signal.

5) Sous le HSI du pilote, passez le switch vers la droite en position ARC-UD. L'aiguille pointe alors vers l'émetteur de détresse.
Fichier joint  HSI ARC-UD.jpg   217,63 Ko   0 Nombre de téléchargements 

6) Pour écouter le signal audio de la balise, passez le switch de sélecteur d'intercom (en jaune) en position ARC-UD:

Image IPB



Utilisation de la radio R-828 en mode radiobalise

Fichier joint  55.jpg   101,42 Ko   2 Nombre de téléchargements 

1) Allumez la radio en poussant le switch entouré en rouge sur on

2) passez le switch entouré en bleu sur compass. La radio ne sera alors plus utlisée comme radio de communication, mais elle servira maintenant à capter un signal d'une radiobalise.

3) Sélectionnez la fréquence voulue en faisant tourner la roue de sélection jusqu'à avoir le canal désiré dans la fenêtre (en vert). Notez que les différents canaux ont des fréquences pré-réglées, les fréquences peuvent être changées et connues dans le menu radio du Mi-8 dans l'éditeur de mission. Les Missionmakers, s'il vous plaît, indiquez les canaux utilisés lors du briefing.

4) Cliquez et maintenez appuyé le bouton "agc" jusqu'à ce que la diode verte "tune" soit éteinte (en orange sur le screen), indiquant que le changement de fréquence a bien été fait.

5) Maintenant, la R-828 utilisera le récepteur de l'ARC-UD et prendra la priorité sur celui-ci pour capter le signal de la radio balise. (d'où l'importance de bien vérifier que le switch compass/comm de la R-828 est bien en position comm avant d'utiliser l'ARC-UD)

Fichier joint  ARC-UD.jpg   230,34 Ko   1 Nombre de téléchargements 

6) Passez le sélecteur entouré en rouge sur N'IMPORTE QUEL CANAL.

7) Passez le sélecteur entouré d'orange sur narrow comme montré sur l'image

8) Passez le switch sensitivity inc / dec (en bleu) en position haute sur inc

9) La diode verte s'allume alors, témoignant de la bonne réception d'un signal.

10) Sous le HSI du pilote, passez le switch vers la droite en position ARC-UD. L'aiguille pointe alors vers l'émetteur de détresse.

Fichier joint  HSI ARC-UD.jpg   217,63 Ko   0 Nombre de téléchargements 

11) Pour écouter le signal audio de la balise, passez le switch de sélecteur d'intercom (en jaune) en position VHF:

Image IPB

ATTENTION: Pour la R-828 il vous faudra provisoirement repasser le switch comm/compass en position comm pour entendre le signal audio. Repassez le switch en position compass une fois que vous aurez entendu le signal audio de la balise.



Exercice pratique de radionavigation:

En pièce jointe vous trouverez un training pour vous permettre d'essayer les différentes radios de navigation. Vous êtes sur le parking de Batumi.

1) Alimentez votre hélico en électricité et branchez vous sur la groupe de park.

2) Essayez de capter la radiobalise située dans l'axe de piste (fréquence 430 KHz) avec l'ARC-9, trouvez sa direction sur le HSI et écoutez son signal audio

3) Essayez de capter l'émetteur de détresse sur une fréquence de 121.500 MHz, ce qui correspond au canal 4 de votre ARC-UD. Trouvez la direction de la balise et écoutez son signal audio particulier.

4) Essayez de capter la radiobalise de l'unité émettant sur 32 MHZ FM avec votre R-828 en mode compass (canal 6)

Fichier(s) joint(s)


Image IPB Image IPBImage IPBImage IPB

#5

Flo

    Pilote

  • Capitaine

Posté 29 mars 2016 - 18:59

VNE, Abaques poids-altitude-température et conso en carburant:

Bon, maintenant parlons chiffres. En effet, il y'a certains chiffres que vous devrez vous rappeller:

Poids total <11000 kgs: Vitesse maximale (VNE) 230km/h
Poids total >11000 kgs: Vitesse maximale (VNE) 210 km/h

Regardez les abaques suivants, imprimez les si besoin

le graphique ci desuus vous indique votre poids maxi pour faire un décollage vertical en toute sécurité en fonction de votre poids, de l'altitude et de la température:

Image IPB

Prenons le cas de l'exemple représenté par les flèches oranges:

Votre hélicoptère pèse 11800 kgs, la température est de 30° et vous voulez savoir jusqu'à quelle altitude vous pouvez poser et décoller en stationnaire en sécurité.

-Prenez votre poids sur l'axe horiziontal (11800)
-Tracez une ligne verticale jusqu'à intercepter la courbe bleue qui correspond à une température de 30°C
-Depuis l'intersection de la ligne verticale que vous avez tracé et de la courbe de température, tracez une ligne horizontale et vous obtiendrez l'altitude maxi jusqu'à laquelle vous pourrez maintenir un stationnaire avec votre poids en toute sécurité (2300 mètres d'altitude dans le cas présent)

Cet abaque est très précieux, si, d'après l'exemple ci dessus, votre hélico pèse 11800 kgs, qu'il fait 30°C et que vous devez aller chercher une charge externe de 1000kgs pour l'amener à un farp ou une LZ à 2300 mètres d'altitude, votre hélico pèsera en tout 11800 kgs + 1000kgs = 12800 kgs, et sera beaucoup trop lourd pour maintenir le stationnaire lorsque vous tenterez de déposer la charge. La sanction sera brutale et fatale: vous tomberez alors comme un pierre ! Pour pouvoir effectuer ce vol, vous devrez donc alléger votre hélico en le défuellant si nécessaire de façon à ce que : poids hélico + poids charge < 11800 kgs

Le graphique ci-dessous vous montre le poids maxi en fonction de l'altitude et de la température mais cette fois pour un décollage/attérissage "roulé" et fonctionne sur le même principe:

Image IPB

Consommation en carburant

Elle varie suivant pas mal de critères, votre poids, votre altitude, votre configuration (armé ou non, réducteurs IR installés ou pas, filtres à particules on ou off, anti-ice on ou off etc...).

Retenez juste les valeurs suivantes:

-Démarrage et roulage: 60 kgs pour 10 minutes
-Vol en dessous de 2000 mètres: 5kg par kilomètre à 220 km/h (vitesse SOL)
-Vol au dessus de 2000 mètres: 4kg par kilomètre à 220 km/h (vitesse SOL)
- Montée vers 3000 mètres: 100 kg avec un hélico qui pèse 13000 kgs
- Descente à partir de 3000 mètres: 60kg

Ces valeurs sont extrapolées et exagérées des valeurs données par le manuel mais vous permettront d'avoir une bonne marge d'erreur dans à peu près n'importe quelle situation.

Exemple: vous êtes en zone de mission à 200 kilomètres de votre base et volez en dessous de 2000 mètres, votre bingo fuel sera donc de 200x5=1000kgs.

Autre exemple pour transporter votre charge externe vers un farp situé à 50 kilomètres à 3000 mètres:
Poids demarrage/taxi: 60kgs
Poids montées: 100kgs
Poids pour le trajet: 50x5=250 kgs

Vous devrez être sûr d'avoir au minimum 60+100+250=410kgs
vous ajouterez disons 50 kgs pour la hover pour accrocher la charge et 50 autres pour le stationnaire pour décrocher la charge, comptez donc 410+50+50=510kgs minimum

Pour info, toutes les valeurs exactes sont détaillées dans les pages 119 à 122 du manuel du Mi-8.


Pour finir, contrairement à d'autres appareils qui partent en mission chargés jusqu'à la gueule en criant "YIIIIIHAAAAAAAH !", un départ en mission en Mi-8 demande un minimum de préparation, je concluerai donc en avec ces conseils:

-pilotes, gardez ces valeurs en têtes et pensez toujours à jeter un coup d'oeil à votre mission, votre plan de vol et votre poids pour voir si vous devez enlever du carbu, imprimez vous les valeurs données et les abaques si nécessaire.

-éditeurs de mission, pensez à inclure dans vos briefings le plan de vol, les distances, et les altitudes des points de départ et des point d'arrivée afin que les pilotes puissent établir un devis de masse et centrage correct.

****EDIT 5 /01/2017****

J'ai fais un petit fichier excel qui vous permet de calculer l'emport en carburant (première page du fichier) et qui vous dit jusqu'à quelle altitude vous pouvez tenir l'hover en fonction de votre poids, de la température et de l'altitude. Tout ce qu'il faut faire, c'est rentrer les valeurs où il est marqué "entry required" . Les valeurs prises en compte sont des valeurs moyennes, mais elles vous assureront une marge de sécurité confortable. C'est dispo ici:

https://drive.google...iew?usp=sharing

Et ici vous trouverez une autre feuille de calcul, plus avancée, qui vous permettra entre autre d'évaluer le poids total de l'hélico en fonction de votre plan de vol:

https://drive.google...iew?usp=sharing
Image IPB Image IPBImage IPBImage IPB

#6

Flo

    Pilote

  • Capitaine

Posté 29 mars 2016 - 18:59

L'élingage en Mi-8:

Plutôt que d'écrire tout un interminable bla bla sur la façon de transporter des charges sous élingue, je vous propose plutôt un petit tuto en vidéo que j'avais fais il y'a de ça un petit bout de temps déjà:

https://www.youtube.com/watch?v=Cgrfysx43Ow
Image IPB Image IPBImage IPBImage IPB

#7

sagitarius

    Aviateur

  • Membre
  • PipPipPip

Posté 07 avril 2016 - 02:40

Excellent tuto sur l'élingage Flo ! Et excellents tutos sur l'utilisation des Radios (c'était ma bête noire sur le Mi8 !) Merci

#8

Flo

    Pilote

  • Capitaine

Posté 07 avril 2016 - 15:02

Oh ben de rien, 50 Euros siouplé ! :ptdr: :ptdr: :ptdr: Content que ça t'ai été utile :gg:
Image IPB Image IPBImage IPBImage IPB

#9

Flo

    Pilote

  • Capitaine

Posté 06 janvier 2017 - 09:41

Utilisation du pilote auto AP-34B

Une vidéo valant plus qu'un long discours, vous trouverez ci-dessous le lien vers l'excellente vidéo de Wolf5 qui vous détaille l'utilisation et le fonctionnement du pilote automatique AP-34B:

https://www.youtube....wZFPytbfY&t=20s


RAPPEL: -le PA doit être en fonction EN PERMANENCE sauf dans le cas de vol d'entraînement.
- recager ou éteindre l'horizon artificiel du copilote fera sauter le PA

- en cas de sous-régime des génératrices (vous avez encore été violent sur le collectif ?), le PA saute

Image IPB Image IPBImage IPBImage IPB

#10

XGoRX

    Pilote

  • Lieutenant

Posté 30 janvier 2017 - 19:05

Ouah ! Un grand merci pour ces tutos et les missions d’entrainement. Je me suis mis au Mi-8 depuis peu et j’ai pas mal appris grâce à tes tutos.

J’ai bien aimé l’originalité du training sur l’utilisation de la radio. Pour info la musique sur la JADRO en 17.000 Mhz n’est pas en boucle, du coup au bout de certains temps on n’entend plus la musique puisqu’ elle est finie. Je me suis arraché les cheveux pendant un bon petit moment en croyant que j’avais fait une mauvaise manip sur la radio xD.

Bref en tout cas si tu proposes de petite mission ou training de Navigation, élingage, Search & Rescue, ect (Je préfère utiliser le Mi-8 comme hélico de transport/logistique qu’hélico d’attaque) ce sera avec plaisir que j’y participerai.
Image IPBImage IPB

#11

Dams

    Pilote

  • Lieutenant Colonel

Posté 30 janvier 2017 - 22:49

Alors là chapeau pour ce post ! Il est excellent ! :gg:
Image IPB Image IPB Image IPB Image IPB

#12

Flo

    Pilote

  • Capitaine

Posté 31 janvier 2017 - 10:48

Et bien content que ce post vous ai été utile :gg: . Pour les vols je ne suis pas dispo cette semaine (taf d'aprèm du lundi au samedi) mais pourquoi pas la semaine prochaine B)
Image IPB Image IPBImage IPBImage IPB

#13

Flo

    Pilote

  • Capitaine

Posté 02 juillet 2017 - 11:32

Calcul de l'emport en fuel pour une mission donnée


Il m'est arrivé bien de me retrouver, lors de missions, à devoir soulever une charge, à l'emmener à destination, et tout ça par finir par lamentablement me vautrer car le poids total était tout simplement trop élevé pour permettre le maintient en stationnaire. Ou tout simplement il m'était impossible de décoller d'un FARP car mon poids et les conditions ne permettaient pas de stationnaire du tout. Et les mission makers que nous sommes ont toujours tendance à systématiquement mettre le plein de carburant, même si la distance à franchir est courte (De mémoire, je crois qu'un Mi-8 avec le plein peut franchir jusqu'à 600 km)

Voici donc un fichier excel qui permet de:

- Calculer le poids maximum pouvant être supporté par votre machine suivant sa configuration (utilisation ou non des diluteurs IR, des anti ices, emport ou non d'une charge externe etc etc...)
- Calculer le carburant à emporter pour votre vol (démarrage, stationnaire, plan de vol, montée, descente etc etc...)
- Vous dire si à telle altitude et telle température il possible ou pas de décoller et maintenir un stationnaire, de décoller en roulant, ou encore de décoller "sur la roullette de nez"

Toutes les valeurs de ce fichier excel ont été pompées dans le manuel du Mi-8, dans les différents tableaux et graphiques trouvés.

Voici comment l'utiliser:

1) sur la première feuille de calcul, rentrez toutes les "infos requises" où indiqué sur la feuille, et intéragissez avec votre menu Mi-8 rearm/refuel de DCS où indiqué ( !!! SAUF POUR "réglez qté carburant dans DCS pour afficher ce poids total" !!! )

2) sur la deuxième feuille de calcul, rentrez les indications du plan de vol (distance, altitude, carburant pour montée, descente,) en fonction de votre éventuelle charge externe et en fonction des tableaux "fuel requis pour montée", "fuel requis pour descente, approche et attérissage", "conso fuel en croisière" ainsi qu'en fonction de votre altitude de croisière et de votre poids estimé vers le prochain waypoint. Pour vous laisser une marge de sécurité pour la quantité de carburant, prenez comme valeur celle arrondi par excès. Ainsi, si votre poids estimé est de 9300 kg, prenez comme valeur celle qui correspond à un poids total de 10000kg. Pour la montée/descente, si vous voulez grimper/descendre de 1500 mètres, prenez comme conso fuel la valeur en montée/descente vers 2000 mètres

3) la troisième feuille de calcul vous fera un récapitulatif de:
- Le poids total calculé à ne pas dépasser en stationnaire
- Le poids total de votre hélicoptère
- Altitude de départ, d'arrivée, altitude de dépose de votre éventuelle charge externe, température ambiante de votre point de départ
- tableaux go/no-go pour stationnaire (décollage ou maintien), décollage en roulant, décollage sur roulette de nez en fonction de l'altitude et de la température
- Le poids total de votre hélico aux différents waypoints de votre plan de vol avec indication en rouge (danger) si poids hélico excède le poids maxi de maintient en stationnaire
- Les températures estimées à différentes altitudes

4) Retournez sur votre première page de calcul, les quantité de carburants requises pour la montée, la croisière et la descente ont été ajoutées et mises à jour (cellules mauves, bleu et magenta) regardez la valeur inscrite "réglez qté carburant dans DCS pour afficher ce poids total", allez dans DCS, menu rearmement/refuel, et réglez l'onglet de carburant pour afficher un poids total correspondant à la cellule du tableau excel.

!!!!!! Le vent dans le dos ou dans le cul n'est pas pris en compte, si vent de face prévoyez une peu plus que calculé !!!!!

Vous trouverez en pièce jointe un fichier vierge à remplir ainsi qu'un fichier pré-rempli à titre d'exemple pour le plan de vol suivant pour un Mi-8 sans points d'emport externes mais doté de blindage additionnel:

-Altitude de départ 20 mètres QNH (bord de mer), température -2°C
- Nav vers waypoint 1 (altitude 20 mètres) où j'irai chercher une charge externe de 1000 kgs. Distance 20km, je monterai à 300 mètres pour la croisière
- Nav vers waypoint 2 (altitude 500m) avec ma charge sous élingue. Distance 50km. Je vais devoir grimper à 2000 mètres pour éviter du relief avant de redescendre vers le waypoint 2 où je déposerai la charge.
- Nav et retour vers waypoint 3 (qui dans mon exemple sera mon point de départ) . Je n'ai donc plus de charge sous élingue. Distance 70km, je grimperai à 2000 mètres pour éviter à nouveau le relief, puis je redescndrai vers ma destination.

La zone est présumée hostile donc je volerai avec mes diluteurs IR, il fait froid mais sec, mes réchauffe rotors/moteurs seront activés mais pas les filtres à particules.


Voilà, maintenant vous n'avez plus d'excuses pour ne pas calculer votre devis carburant avant de partir en vol et de partir les c**** trop pleines ! :ptdr:

Fichier(s) joint(s)


Image IPB Image IPBImage IPBImage IPB



1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)