Aller au contenu

Bienvenue sur le site de l'escadron 131st VFS 'Death Vipers', unité virtuelle évoluant sur le simulateur DCS World

#2444 : Strike Back

DEBRIEFING

8 réponses à ce sujet

#1

Winglet

    Sylvie Vartan

  • Capitaine
  • Moniteur M-2000C

Posté 01 février 2018 - 00:17

Hello,

Postez vos débriefings ici. le but de la mission, je peux bien le dire maintenant était de vous mettre délibérement en difficulté en mettant un certain nombre de petites choses qui en s'additionnant rendent les choses compliquées.

La gestion du plan de vol, du carburant, des surprises sur le parcours etc...

Lachez-vous, c'est fait pour...



Edit : Et le lien pour le Track : https://drive.google...CffzNZK8VftwvqE
Image IPB Image IPB Image IPB

#2

XibaF

    Aviateur

  • Membre
  • Pip

Posté 01 février 2018 - 03:23

ahah mdr le missile quand même ^^ j'aurais peut-être dû leurrer un peu et être plus proche (ps : j'étais à 24m sol) mais prendre un missile qui m'était pas destiné ça n'a pas de prix.
Image IPB

#3

Grtiche

    Pilote

  • Lieutenant

Posté 01 février 2018 - 11:03

debrief ATC/JTAC

- de mon coté, le seul souci mais quasi inévitable, c'est la position du jtac au sol qui ne permet pas forcement d’éclairer la cible.
du coup j'ai bougé, et je me suis retrouve pépère en surplomb de la cible à 1300m...et en plein découvert. Si l'objectif avait été des blindés plutôt q'un relais TV non défendu, j'aurais fini en passoire :class: . le drone scripté permet de pallier a ça, mais du coup, lord des frappes, je ne sais pas si c'est mon laser ou celui du drone qui a été capturé, je pense que l'on était sur le même code ( 1688). les m2k, vous ne pouvez changer vos codes qu'au sol, c'est bien ça ?

-de votre coté,
  • ATC ,, meme si on trouve toujours quelques imprecisions de phraseo, ca devient de plus en plus jouable et c'est plutôt( pas mal.
  • JTAC : on a bousillé l'objectif, c'est déja pas mal. a mon avis, si on s’entraine un peu plus avec la 9-line, ca pourrait donner des frappes sympa.
voilou, thks winglet pour la mission !

#4

Fox

    Aviateur

  • Membre
  • PipPipPipPip

Posté 01 février 2018 - 11:49

Merci Winglet pour la mission, et Griche pour l'AWAC / ATC :)


RAS pour le cap et le ravito. Mission de routine.

PS : Sauf quand le leader change de cap sans prévenir et que tu regardes ta radio a ce moment :)

D'un point de vue perso, travail a faire sur l'attaque au sol.

Peut etre, aussi impliqué les pilotes sur la planification du vol avec la préparation en amont du plan de vol et intégration INS in game.

#5

KEAPS

    Pilote

  • Capitaine

Posté 01 février 2018 - 14:29

Je me faisais une joie d'affronter cette mission avec vous ... mais des soucis de téléchargement désactivé de la 2.5 m'a fait bugger mes install de DCS valide... j'ai du tout recharger :warn:

Je regarde le track de WGL.
Image attachée: calltag_keaps.jpg Image IPB Image attachée: vipers131V3icon.jpg Image IPB

#6

Rickorben

    Aviateur

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPip

Posté 01 février 2018 - 18:42

merci pour la mission c'etait sympa,
le hic c'est le crash de dcs qui a fait perdre beaucoup de temps, désolé, pour ma part, c'etait un lead kaotique désolé Syh, avec mauvaise estimation de la conso + le facteur temps perdu qui nous a poussé a aller frapper les cuves (loupées en l’occurrence) et qui nous assurés un retour a la nage.. nous nous sommes fait récupérer par un pécheur bien sympa et nous avons fini en stop.

bref, y a du boulot..
Image IPB
Une mort certaine ? De faibles chances de survie ? Et bien, qu’attendons-nous ?!

#7

Wilco

    Pilote

  • Lieutenant

Posté 02 février 2018 - 00:33

Pour Viking :

1- On atteint la mer et cap sur le BULL FL060. Un symbole plus proche « TA » droit devant apparait. A ce stade on n’a aucune idée de ce que ça peut être à part « un truc avec un radar ». Prise de conscience lors du départ missile…

2- On break vers le large au 180 plein piqué pour s’éloigner et assurer l’évasive. Crash de Viking 1-1. Viking 1-2 poursuit seul à 20 ft pour passer sous couverture radar. Route vers la station offshore désignant l’IP et passage avec « Daguet ».

3- Viking 1-1 repart de Senaki.

4- 9 liner reçu, recalage en survolant l’IP (plate-forme offshore)de l’INS puis début de l’approche en TTBA.

5- Passage au-dessus de Tuapsé et tirs AAA qui auraient pu mal tourner. Quelques shrapnels dans l’aile gauche. Prise de l’axe sur la rivière en attente du pop-up. Pop-up au feeling à 10NM de la cible 500 kts IAS pour 4G puis montée à 45°. Largage de la GBU12 arrivé à l’altitude de la cible. Cible détruite. Egress par une vallée et retour sur la mer pour attente.

6- Attaque de Viking 1-1 un peu plus par le nord suite au rapport de tir sur Tuapsé. GBU atteignant sa cible sans problème mais elle n’explose pas.

7- 2ème passe de Viking 1-2, idem que le 1er tir mais un temps plus long à découvert (20s environ).

8- 2ème passe de Viking 1-1. Passage proche du SA8. Prise de conscience rapide et évasive. Pas de bol, un missile part et détruit l’appareil. Ejection.

9- Viking 1-2 n’a plus que 1 Tonne de pétrole… La conso est élevée suite aux dégâts. Largage des externes. Gritche à la radio énumère les options : tankers à 80 NM, terrain à 160 et Sochi à 60 (ce dernier est hostile).

10- On tente le tout pour le tout avec guidage de l’AWACS. Le 1er KC130 croise à 140 kts et fait des virages de droite à gauche à 45°, ravitaillement impossible. Passage sur le 2ème tanker. Ravitaillement plus que limite avec au départ… 130 kg restant… pas bien du tout la gestion de la conso.

11- Retour Senaki FL 300 et atterrissage sans encombre.

Bilan :
- Les deux cibles sont détruites. Le bombardement en TOSS+GBU c’est plutôt bien passé.
- Paramétrage de l’INS pour navigation, bombardement et retour OK
- Dommage que l’on est été séparé entre 1-1 et 1-2.
- Comms radio pour moi fluides et agréables.

Les choses à retravailler :
- Identification des menaces sur le RWR.
- Déterminer un axe d’approche sécurisé pour passage.
- Procédure JTAC (il y en a de l’info !!!!). Je n’ai pas trouvé le carrefour pour le pop-up.
- Check-list avant le run.
- Technique du TOSS bombing. Les passes ont marché mais après visionnage du track :

-Popup pas assez marqué

-Trop longtemps à découvert

-Largage peut-être trop proche de la cible sur la passe de 1-1.

-Relief difficile à appréhender pour savoir quand larguer.

- Gérer son bilan carburant de manière efficace (calcul mental). Ça aurait pu mal se finir vu la quantité ridicule restante, la prise de décision rapide avec l’aide de l’AWACS a aidé.
- Etre plus attentif à l'environnement extérieur malgré la charge de travail. J'ai vu sur le track que plusieurs alliés sont passés proche et je n'ai rien vu.

Merci pour cette mission sympa, à refaire ! Merci aussi pour l'ATC/AWACS et JTAC pour les communications radio (c'est tellement un régale pour l'immersion d'avoir ça...).

@ Lucky : si tu veux ajouter des choses plus de ton coté, n'hésites pas! Merci pour le lead et pour m'avoir aidé sur des détails pratiques. le vol ne s'est pas passé comme prévu et on a été vite séparé. Mais c'était cool quand même :gg:.

Ps : Je m'excuse d'avance pour le pavé.
Image IPBImage IPBImage IPBImage IPB

#8

Wilco

    Pilote

  • Lieutenant

Posté 02 février 2018 - 00:44

Si c'est pas de la chatte ça...

Fichier joint  ravit_chance.jpg   326,94 Ko   15 Nombre de téléchargements 
Image IPBImage IPBImage IPBImage IPB

#9

Lucky-O

    Pilote

  • Lieutenant

Posté 02 février 2018 - 22:23

Excellent Débrief partenaire !
Un grand merci à Winglet et à Gritche pour cette belle mission, à refaire !
Encore trop d'imprécisions de ma part m'ayant tué à 2 reprises et abandonné trop tôt mon ailier :warn:

Très mauvaise gestion de mes programmes de contre-mesures qui m'a amené à piquer trop rudement vers la mer et sous estimation de la masse totale volante m'interdisant une ressource au ras-des-flots : L' hésitation d'un Emergency Jettison pourtant mappé sur mon clavier m'a été fatale ! :blush: Il nous faut un glossaire des menaces et de leur codes RWR !

Un respawn encore furieux de ma maladresse, et je largue ma première GBU encore persuadé d'avoir foutu la commande sur INST, ce qui avait été fait seulement sur mon 1er Mirage ! Et voilà un bel exemple de l'intérêt des check list et de leur systématisation.

Un second passage trop au nord et trop haut (4500 ft) me fait survoler un Osa (SA8) qui me surprend et me pulvérise car je ne descends pas assez bas (30ft max conseillé) et me crois à l'abri du relief, d'où quasiment pas de manœuvre évasive de ma part ! Et je meurs une seconde fois au champ du déshonneur :stop:

Bref une belle leçon d'humilité. :temp:
Image IPB Image IPB Image IPB



1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)